Vins Perrachon
Switch to English

Dernières Nouvelles du Domaine

Sur cette page, vous pouvez suivre la vie du domaine, les derniers évenements, l'évolution de la vigne.

Automne 2014

Côté Vignes

Après un printemps sec et chaud dès avril, un été plus frais et plus humide, en dents de scie, nous avons dû accorder à la vigne une attention de tout instant. A partir du 20 août, la bise s’est mise à souffler, ce qui a permis au raisin d’atteindre une belle maturité.
Nous avons vendangés entre le 8 et le 23 septembre, toujours sous un temps radieux. La qualité du raisin était très bonne avec une belle concentration en sucre.  
Cette vendange suggère déjà de jolis arômes de fruits rouges avec une belle rondeur et des tanins soyeux. Et les oiseaux des environs se régalent des quelques baies laissées sur la vigne.

Côté Cave

La sortie du guide Hachette 2015 nous a donné la grande satisfaction de voir notre Juliénas Château La Bottière 2013 recevoir le prestigieux « Coup de Cœur ». Sur Juliénas, nous avons deux assemblages. Le Château La Bottière est situé sur des terres plus argileuses, d’alluvion avec des vignes enherbées à 100%. Sur les Mouilles, à mi coteaux, le terrain est plus caillouteux. Ces deux Juliénas ont des personnalités bien distinctes qui nous permettent d’offrir aux amateurs deux vins typés.

Nos vins ont été également récompensés au Concours des Grands Vins de France à Mâcon.

The Wine Advocate, de Robert Parker, a également apprécié nos vins avec une note de 89.

Le Gîte

Cette année, nous avons ouvert notre gîte « Prieuré des Mouilles », qui peut accueillir de 4 à 14 personnes, pour se ressourcer en famille ou entre amis. Profitez de la piscine ou partez en balade dans le vignoble autour du domaine. Bien entendu, une dégustation commentée de nos vins.

Hiver 2013

Après une année difficile dans laquelle le travail du vigneron est essentiel pour exprimer le meilleur de la vigne face à l'adversité d'une météo capricieuse, nous avons pu récolter dans de bonnes conditions. Le volume est réduit mais la qualité est bien présente.

Nous débutons la commercialisation de notre Crémant de Bourgogne "Blanc de Blanc"

Notre travail des années précédentes est récompensé par une moisson de récompenses

Guide Hachette:

Gerbelle Maurange

Printemps 2012

Pour la première fois, nos vins ont reçu l'attention de la prestigieuse revue américaine "Wine Spectator". C'est notre Juliénas Domaine des Mouilles 2010 qui développe notre réputation outre Atlantique, avec une note de 84/100.

Automne 2011

Notre traditionnelle journée Pourtes Ouvertes a rassemblé nos amis et amateurs de vin. Notre vin mystère : Médoc 2009 Château Poitevin, Cru Bourgeois. L'heureux gagnant est Mr Graufel de Innenheim en Alsace qui est reparti avec 6 bouteilles de nos vieux millesimes dans une caisse en bois. Le panier gourmand a été remporté par Mr Buland de Villefranche sur Saone.

L'année a été capricieuse, mais favorable à la vigne. Les températures des mois d’avril et de mai étaient nettement au dessus de la moyenne, ce qui a suscité un débourrement précoce. Nous étions trois semaines en avance par rapport à une année normale. Ensuite, des précipitations très faibles jusqu’à la fin juin et un mois de juillet plutôt frais ont ralenti la croissance. Par contre, les vignes sont très saines, ce qui nous a permis de limiter fortement les traitements. Les pluies de l'été sont survenues au bon moment. Nous sommes très satisfaits du résultat. Tous les détails dans notre gazette de l'été.

L'hiver avait commencé tôt cette année. Voici quelques images tournées par TF1

Automne 2010

La vendange a commencé le 14 septembre. Nous sommes très satisfaits de la qualité du raisin, qui est bien mur, avec des arômes prononcés. Le rendement est légèrement inférieur à la moyenne, mais c'est un gage de qualité. Pour les crus du Beaujolais, cela devrait être à nouveau une année qualitative.

Le week-end du 20-21 novembre, nous avons organisé notre journée Portes Ouvertes. Un succès, malgré une météo assez fraiche... Nous avions de quoi vous réchauffer.

Printemps 2010

Le cycle de la vigne redémarre avec un printemps un peu tardif, comme l’an dernier. Dans notre brève du printemps 2009, nous vous prédisions alors un grand millésime, ce qui semble se confirmer. Après un hiver très long avec de nombreuses chutes de neige, la vigne s'est réveillée à la mi-avril.

Les 2009 sont maintenant soutirés et les assemblages finalisés. Les premières cuvées du millésime 2009 viennent d'être embouteillées. Ce millésime tient toutes ces promesses avec des arômes de fruits rouges très murs, une belle maturité avec des tanins fondus.

Les premières dégustations professionnelles ont débuté et les commentaires sont élogieux. Par exemple, notre Juliénas 2009 Château de la Bottière, cuvée traditionnelle, vient de recevoir la médaille d'argent au concours des Grands Vins de France de Mâcon. Nous avons également présenté nos vins à de nombreux dégustateurs internationaux lors du Cannes Wine Export Convention, ou nos vins ont impressionné autant les Américains que les Singapouriens.

Depuis Pâques, nous commercialisons ce millésime 2009 sur les premières appellation

Automne 2009

Nos Journées Portes Ouvertes les 21 et 22 novembre 2009 furent à nouveau un succès. Le vin mystère était un Chinon 2006

Vous avez été très nombreux à vous joindre à nous pour gouter le Beaujolais Village Nouveau et pour la première fois notre Beaujolais Nouveau rosé. Nous avons même du en étiqueter en urgence tellemment vous l'avez apprécié.

Les vendanges ont commencé avec quelques jours d'avance sur nos prévisions: le 22 août. Le raisin était déjà bien mur, très sain, avec un potentiel très similaire à celui de 2005. Cependant les volumes étaient un peu inférieurs à la moyenne, car l'été a été chaud et sec. Nos 40 vendangeurs ont travaillé sous un soleil de plomb, mais dans une excellente ambiance, avec le plaisir de pouvoir ramasser de très beaux fruits, de ne pas devoir trier avant de mettre en cuve.

Relever un charrois en BeaujolaisEté 2009

Le 14 juillet 2009 - Aujourd’hui, jour de Fête Nationale en France, nous prenons le temps de vous donner des nouvelles du Domaine.

Côté Vignes

L’état sanitaire des vignes est superbe : aucune trace de pourriture. La récolte sera un peu plus petite que la normale mais de grande qualité. Cette excellente santé des vignes nous aide dans notre approche d’agriculture raisonnée.

Nous avons eu un ou deux orages, de grosses quantités d’eau mais sans grêle, ce qui ravine les vignes en coteaux. Heureusement, notre enherbement nous aide mais nous devons cependant penser à relever les « charrois », ces tranchées d’évacuation d’eau perpendiculaires à la pente qui canalisent l’eau et contrôlent l’érosion pour protéger nos terroirs.

Nous prévoyons les vendanges fin août ou dans les premiers jours de septembre, ce qui est un bon signe : les grandes années commencent souvent avec un hiver froid, avec du vent du nord, et un printemps ensoleillé qui permet des vendanges précoces. Si vous connaissez des vendangeurs amateurs, c’est le moment pour eux de nous envoyer leur candidature. Le travail est ardu mais sympathique. Il apporte sa convivialité et sa qualité à nos crus du Beaujolais. En Français

Côté Cave

Notre millésime 2008 est maintenant en bouteille, pour nos crus traditionnels. Ces cuvées expriment déjà de jolis arômes de fruits rouges et de tanins bien fondus. C’est un millésime tendre, qui peut se boire jeune sans décevoir.

Nos cuvées spéciales sont toujours en barriques, et terminent lentement leur fermentation malolactique avec l’arrivée des journées plus chaudes.

Notre Saint-Amour est enfin disponible au caveau. Vous pouvez l’apprécier dès aujourd’hui.
Nos vins ont à nouveau reçu de nombreuses médailles et référencements dans la presse spécialisée

Nous avons également modifié notre site: un graphisme qui reflète mieux la personalité de notre domaine, un menu qui permet l'accès plus rapide à l'information que vous souhaitez, et plus d'information sur nos vins.

Hiver 2009

Côté Vignes

Un hiver plus long et plus froid, de nombreuses gelées, de la neige. Ce sont souvent de bonnes années : 2003, 2005 ou même 1999 ont également eu des hivers froids. Les réserves hydrauliques se sont bien reconstituées. Un hiver long tue les insectes nuisibles qui logent dans les ceps de vigne. Au printemps, il y aura donc moins ou pas besoin de traiter.

La restructuration, avec l'arrachage d'un rang sur six est maintenant terminée. Par contre, nous continuons à augmenter les surfaces enherbées.  L'enherbement réduit le ravinement, et si le printemps et l'été sont un peu humides, l'herbe lutte naturellement contre la pourriture des raisins.

Fin mars, nous taillons les derniers morceaux.  C'est le moment de modifier notre taille gobelet traditionnelle. Les ceps sont transformés en 2 à 3 ans en taille cordon ou "charmet". Ces deux nouvelles tailles dans la région facilitent les futurs travaux.

Coté Cave

Trophée Juliénas 2008Notre millésime 2008 est en cuve. Nous avons volontairement privilégié la qualité au détriment de la quantité, avec un gros tris à la vendange, une forte exigence sur la table de tri, de l’égrappage surtout sur l’appellation Juliénas qui avait plus fortement souffert de la grêle. Et ce travail a porté ses fruits avec déjà deux médailles prestigieuses pour nos Juliénas :

Sur les appellations Moulin-à-Vent et Morgon, le raisin était très sain. Par exemple, le Morgon 2008 est déjà considéré comme superbe, avec des arômes de fruit rouge et d’épices. Les dernières cuvées finissent leur fermentation malolactique en pièce (en barrique) parce qu’il fait un peu plus froid dans nos caves cette année.

Notre premier millésime en Saint-Amour, le dernier cru du domaine, vient d’être dégusté par nos experts. Nous n’avons pas voulu le mettre en vente pour la Saint Valentin, même si cela est l’approche de nombreux vignerons. Nous préférons privilégier la maturation du vin et le mettre en bouteille pour Pâques. Vous pourrez sans aucun problème l’apprécier pour la Saint Valentin 2010 ou le garder jusqu’à la Saint Valentin 2015 et même au delà.

Nous venons d'ouvrir une bouteille de Julienas Vieilles Vignes 1999. Le vin était parfait. Il n'avait perdu aucun de ses attributs mais exprimait au contraire une plénitude, avec des arômes très fondus, parfaitement intégrés. Un délice!

Automne 2008

Coté Cave

Nous avons à nouveau ouvert nos portes à nos amis pour fêter la fin de la période de vinification et le lancement de nos 2008. Cette année, pour la première fois, nous accueillions d'autres vignerons comme Claire, du Domaine Naudin-Ferrand, et ses bourgognes racés, qui expriment toute sa finesse.

Le vin mystère était un Juliénas 2003 du Domaine des Mouilles. C'est un vin surprenant car l'année 2003 avait été marquée par un printemps et un été exceptionnellement chauds; nous avions d'ailleurs commencé les vendanges aux environs du 20 août.  Ce vin exprime cet été extraordinaire.  Quatre d'entre vous ont correctement identifié ce vin: le tirage au sort a désigné un client de Haute-Savoie comme gagnant du concours du vin mystère 2008.

Eté 2008

Coté Vignes

L'hiver a été tempéré. Le mois de février, très doux, nous avait fait craindre une vendange précoce comme en 2003. Heureusement, mars et avril ont été plus frais et la vigne a repris son cours traditionnel. Les travaux d’émondage et relevage se sont effectués sous un temps pluvieux. Cette année, le mildiou (champignon qui attaque les feuilles et les grappes) est très présent. Il faut être très vigilent avec les traitements. Après 15 jours de très beau temps en juin, depuis le 10 juillet, l'été s'est enfin installé. La vigne est très belle grâce aux réserves d'eau du printemps. Les terrains les plus argileux sont enherbés (25 % de l'exploitation), car l'herbe a un rôle de régulateur. Les vignes sont peu chargées et laisse présager un beau millésime.

Coté Cave

Nos cuvées traditionnelles sont mises en bouteilles depuis juin. 2007 est très prometteur, des vins fins, des arômes de fruits rouges, ou le gamay s'exprime à merveille. Cette année, Moulin-à-Vent avec son sous-sol de manganèse nous séduit tout particulièrement.

Laurent a présenté nos vins sur la côte ouest des Etats-Unis, à Los Angelès et Seattle. Les américains connaissent mal les crus du Beaujolais, mais une fois qu'ils les ont goûtés, ils les apprécient fortement. Ce sont nos cuvées spéciales qui ont attiré le plus de commentaires. Un article élogieux a d’ailleurs été publié par Jon Rimmerman.

Le mois de mai est aussi la tradition de St Juliénas des Prés. En 1993, les vignerons de Juliénas ont planté 12 ceps de vigne au pied de l'église de St Germain le long du boulevard éponyme dans le 6ème arrondissement de Paris. Pour veiller au salut de leurs grappes, ils ont porté sur les fonts baptismaux la "Confrérie Saint Juliénas des Prés" au sein de laquelle se bousculent les épicuriens du Quartier Latin. Chaque année, 12 personnalités œnophiles se voient attribuer le parrainage de l'un des ceps pour un an. Laurent, président de l’appellation Juliénas, était présent pour animer cet événement.

Notre Morgon 2007 "Les Versauds" est récompensé par Cuisine et Vins de France d'aout 2008 ; le Moulin-à-Vent est recommandé dans le guide d’achat de « Bourgogne Aujoud’hui ». Enfin, trois amis d'enfance ont investi dans une parcelle de St Amour, 28 ares sur le terroir des Gagères, qu’ils nous ont demandé d'exploiter. Avec ce premier millésime 2008, notre gamme s’élargira de ce cru romantique, mais seulement quelques centaines de bouteilles.

Printemps 2008

Coté Vignes

Durant les mois d'octobre et de novembre, nous avons labouré les vignes et arraché les ceps morts. Ensuite arriva la campagne de taille. Elle a commencé courant novembre et dure jusqu'à fin mars. Il faut tailler chaque pied. Les vieilles vignes sont « en gobelet » et les plus jeunes en « cordon de royat ». Avant Noël, le givre nous a empêchés de continuer ce travail. Cela a par contre donné l’occasion de prendre des photos inhabituelles que vous retrouverez sur notre site.

Coté Cave

L’automne est la période de dégustation des nouvelles cuvées et des assemblages. Le millésime 2007 est élégant et développe de multiples arômes. Les cuvées continuent leur vieillissement en cuves, foudre et dans nos 180 barriques. Novembre et décembre sont des mois très intenses. 70 % de nos bouteilles sont vendus durant cette période. Nous faisons de nombreux déplacements en France et en Europe lors de salon, pour des livraisons ou dégustation particulière. Comme vous pouvez vous y attendre, notre Juliénas Vieilles Vignes 2005 « Coup de Cœur Guide Hachette 2008 » connait un grand succès. Il en reste encore quelques bouteilles, mais dépêchez-vous si vous voulez en commander. Novembre, c’est aussi notre « journée portes ouvertes » annuelle. Nous avons reçu nos nombreux amis autour d’un mâchon beaujolais ! Le vin mystère, cette année, était un Julienas vieilles Vignes 2000 En ce début d'année, nous lançons notre Bourgogne Rouge Gamay noir 2006. Cette cuvée est issue d'une de nos meilleures vignes. Notre cépage Gamay noir s'exprime à merveille sur nos terroirs granitiques. Ce vin a vieilli 12 mois en barrique. Il est présenté dans une bouteille avec un habillage digne de ce grand cru